Cercle pour la Libération du Son et de l'Image

Cercle
pour la Libération du Son et de l’Image

Né en 1937, Paul Méfano, est un des compositeurs qui consacre sa vie d’artiste et de poète de la musique, aussi bien en destination des grands publics, que dans la société où il forme des jeunes et moins jeunes compositeurs confrontés aux réalités du « terrain » pluri-culturel.

Du point de vue historique, il appartient à une dernière génération qui fait la jonction entre les pionniers « modernes » du premier quart du XXème siècle et les avant-gardes qui proposaient de traduire l’expressif des langages en écriture, modifiant la notation du système classique.

Après des études musicales avec A.Vaurabourg-Honneger, D. Milhaud et G. Dandelot au Conservatoire de Paris, il s’inscrit très jeune dans la lignée des compositeurs oeuvrants pour une nouvelle esthétique. Entouré par les grands noms de cette mouvance musicale appelée « contemporaine », Paul Méfano compose des œuvres à travers lesquelles, les sons deviennent des éléments vivants à la fois autonomes et signifiants, mais aussi suggestifs par leur trajectoires, leur sens commun, leur dynamique et leur intensité ; cela modifie l’évidence des discours et phrasés classiques, afin d’extraire essentiellement les états de l’âme dont l’expression poétique est imprégnée du sensitif humain.

A quelques années de différence, de la même génération que P. Boulez, K. Stockhausen et H. Pousseur qu’il suivra au cursus de Bâle en Suisse, il assiste aux concerts du Domaine musical ainsi qu’aux séminaires de Darmstadt –le Centre international pour une nouvelle conception de l’écriture musicale, le plus important des années ’58 en Allemagne – et entre dans la classe d’Olivier Messiaen au C.N.S.M.P.

En 1965, il est joué pour la première fois sous la direction de B. Maderna au Domaine musical. De 1966 à 1968, il séjourne aux états-Unis, puis passe une année à Berlin sur une invitation de l’Académie allemande d’échanges culturels.

De retour en France en 1970, il se consacre à la composition et à la direction d’orchestre.
Fondateur de l’ensemble 2e2m en 1972, en compagnie de la pianiste Jacqueline Méfano (épouse du compositeur), il soutient par des créations d’œuvres de musique « nouvelle », la plupart des compositeurs qui aujourd’hui sont reconnus internationalement. Il est directeur du Conservatoire de Champigny sur Marne (1972-1988), puis enseigne la composition et l’orchestration au C.N.S.M.P. (1989-1995). Enfin, il est nommé directeur du C.N.R. de Versailles, où il reste jusqu’à sa retraite en Septembre 1996.
Chevalier de l’Ordre du Mérite (1980), Grand prix national de la musique (1982), Commandeur de l’Ordre des Arts et Lettres (1985), Prix Sacem de la musique symphonique (1989).

"They", une pièce composée en 1974, interprêtée par Paul-Alexandre Dubois

IMG/mp3/They.mp3
JPEG - 55.8 ko

mentions Plan du site SPIP webdesign choc02