Cercle pour la Libération du Son et de l'Image

Cercle
pour la Libération du Son et de l’Image

Concert du CLSI, le 29 mai 2009 aux Voûtes à 20h30

JPEG - 87.1 ko

Michael Kinney “Téléphone” (Création pour le CLSI, 2009)

Téléphone est une composition originale pour huit musiciens. S’inspirant du jeu enfantin, le célèbre ’téléphone arabe’, chaque musicien dispose d’un ordinateur et est directement connecté aux autres artistes. Suivant la partition, il recevra un son et constituera une chaîne avec un ou plusieurs autres musiciens afin de le transformer de façon unique. Il restituera alors une phrase musicale singulière créant ainsi un message sonore different de celui reçu initialement. Chaque représentation procure alors une version différente puisque les musiciens ont la totale possibilité de retransmettre le son à leur propre gré.

Benjamin Thigpen "shift" (Création pour le CLSI, 2009)

Pour ensemble d’ordinateurs

shift crée une toile de connexions dont le niveau fondamental consiste en les connexions mêmes plutôt qu’en les « choses » connectées. Le déroulement de la pièce (sa forme) est le processus continu de changement (évolution/dévolution/mutation) – le shifting – de ces connexions.

Aucun son en soi n’est spécifié dans la partition, seulement les relations parmi les musiciens. Chaque évènement produit par un musicien survient par rapport à ceux des autres et aura à son tour des conséquences pour tous les autres.

Chacun des musiciens joue un « instrument » électronique qu’il a crée lui-même, et qui doit avoir une caractère spécifique, une identité clairement différenciée de celle des autres. Il doit écouter les autres attentivement et réagir, en suivant un ensemble d’instructions qui constituent la partition. Il est donc libre de choisir et de jouer les sons qu’il veut, en même temps que toutes ses actions sont conditionnées par celles des autres qui l’entourent, avec et à travers lesquels il coexiste.

http://thigpen.free.fr/ http://www.myspace.com/bnthigpen


mentions Plan du site SPIP webdesign choc02