Cercle pour la Libération du Son et de l'Image

Cercle
pour la Libération du Son et de l’Image

...sur la musique dite « contemporaine »

Les musiques du monde sont autant de sons appartenant à des milliers de langages et de cultures différentes ; elles expriment d’une manière générale l’Homme et les évènements de sa vie, allant de l’expression quotidienne à ce qui est invisible aux autres, puisqu’elle est intérieurement sensible à l’Ame. Parfois difficile à dire, parfois dite spontanément, ou alors réfléchie, travaillée ou improvisée, l’écriture des ressentis de l’Être humain s’inscrit aussi bien dans la mémoire du vécu, de l’expérience et de l’expérimentation qui se transforme en tradition, que dans le rêve et l’utopie d’un mouvement sensible, communiquant et inscrit dans la passion.
Il n’y a pas de musique définitivement « juste », ou pure, tant que les hommes seront à l’origine de l’affirmation de l’expression sensible et que les caractères demeureront la propriété singulière de chacun.
Sentir le monde extérieur en formant ou découvrant sa sensibilité parfois innée, entendre ou sentir le monde vibrant, voir ou imaginer, construire les formes tel un mime suggestif, regarder en préservant sa liberté dans un espace-temps à soi, où le regard croise les qualités d’inventions humaines par la praxis, c’est une vérité profonde qui fait naître le « son » poétique. De par cela, l’unique valeur est l’Etre vivant qui acquière des qualités justifiant l’existant, telle l’œuvre sonore qui l’affirme dans l’Art à travers ce que nous appelons « la musique » ; fait et geste d’une « muse » insufflant la volonté d’Ecrire.

Arthur Thomassin


mentions Plan du site SPIP webdesign choc02